Labellucie

La labellisation RSE / RSO de référence

fr-on uk on

Les Membres Labellisés

COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE

 cnr  logo Q - Copie

Producteur d'énergies renouvelables

 

 

guillemets1 Depuis sa création en 1933, CNR produit de l’électricité verte issue du fleuve Rhône, du soleil et du vent. Energéticien 100 % renouvelable, elle est aussi un aménageur des territoires.

Notre modèle industriel d’intérêt général se décline en effet en trois missions solidaires: la vente de l’hydroélectricité produite le long du Rhône permet de financer l’aménagement de la voie navigable, des zones portuaires et l’irrigation des terres agricoles de la vallée du Rhône. Et, avec nos Missions d’intérêt général, engagées volontairement il y a plus de 10 ans, nous confortons ce modèle redistributif en faveur d’un développement durable de la Vallée du Rhône. Du fait de la multiplicité de nos activités, nous raisonnons en termes de partage de la ressource en eau et de la conciliation des usages. Nous avons très tôt intégré un réseau d’acteurs variés pour respecter l’intérêt de chacun et pour construire une dynamique rhodanienne cohérente.

J’en suis convaincue, relever les défis actuels de transition énergétique, de lutte contre le réchauffement climatique, de préservation de la biodiversité mais aussi de la croissance économique et d’emploi passe par la mise en place d’un modèle décentralisé et participatif.

L’ambition de CNR : contribuer à l’atteinte des objectifs européens et nationaux en s’engageant dans un modèle de développement décentralisé au service des territoires guillemet2

 

Elisabeth AYRAULT Présidente Directrice Générale de  CNR

 

Activité

CNR est le concessionnaire à vocation multiple du Rhône de la frontière suisse à la Méditerranée et le 1er producteur français d’énergie exclusivement renouvelable. Elle produit annuellement plus de 15 TWh issus de son mix hydraulique, éolien et photovoltaïque.

Energéticien expert en optimisation des énergies intermittentes, CNR maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeur et joue un rôle majeur sur les marchés européens de l’électricité. Entreprise-laboratoire des énergies du futur, elle  innove pour de nouvelles énergies vertes (hydrolien, hydrogène) et de nouveaux usages valorisant l’électricité tirée de ressources naturelles, comme la mobilité.

Agir pour le développement durable du territoire rhodanien fait partie intégrante de son modèle de développement, basé sur la redistribution d’une partie de la valeur créée aux territoires dont est issue la production d’électricité.

 

Photo Lone

 

Chiffres clefs de CNR :

  • 1,16 Md€ de chiffre d’affaire                                                                                  
  • 1365 collaborateurs
  • 19 centrales hydroélectriques                                              
  • 31 parcs éoliens
  • 12 centrales photovoltaïques
  • 14 écluses à grand gabarit

 

Si vous souhaitez plus d’informations : cliquer ici

 

 Actions RSE, Bonnes pratiques, Pratiques innovantes

 

  • Promotion de la diversité et lutte contre toute forme de discrimination
    • Egalite professionnelle homme – femme : CNR s’est engagé depuis 2007 à recruter des femmes dans les domaines techniques, à accompagner celles qui travaillent dans des équipes techniques traditionnellement masculine, à leur favoriser l’accès aux poste à responsabilité et à faciliter la conciliation de la vie professionnelle et personnelle.
    • Avec plus de 6 % de ses salariés en situation de handicap CNR a souhaité faire évoluer tant en interne qu’en externe la représentation sociale du handicap. Qu’il s’agisse du recrutement d’emplois directs ou indirects (ESAT) CNR favorise l’insertion et la professionnalisation des personnes en situation de handicap.
    • Dans le cadre de Form’Avenir, le dispositif d’alternance propre à CNR, de nouveau talents sont recrutés en alternance chaque année pour répondre aux métiers spécifiques de l’entreprise. Ce dispositif s’appuie notamment sur un « tutorat » performant permettant le transfert de compétences des séniors vers les jeunes.

Dès 2009, CNR a signé la charte de la diversité et en 2014 l’entreprise a obtenu le « label diversité ». La diversité est une richesse, CNR s’emploie à la cultiver chaque jour : égalité entre les hommes et les femmes, insertion des personnes en situation de handicap, formation des jeunes et des séniors, insertion des publics éloignés de l’emploi.

  • Mobilité durable

CNR s’engage pour la mobilité durable de ses salariés : notre Plan de Déplacement d’Entreprise facilite l’utilisation des modes de transport alternatif tant pour les déplacements domicile-travail que pour les déplacements professionnels : vélos et voitures électriques, transport en commun, co-voiturage …

En parallèle CNR soutient la dynamique des territoires en matière de mobilité électrique : CNR aménage un corridor électrique en vallée du Rhône. L’objectif est de créer un maillage cohérent composé à terme de 300 points de recharge implantés le long du fleuve.

  • Accompagner des sportifs de haut niveau

CNR a souhaité s’inscrire dans la démarche initiée par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, pour rapprocher les sportifs de haut niveau des entreprises. Il s’agit de sécuriser leur préparation en vue des prochaines échéances sportives de haut niveau telles que les Jeux Olympiques et paralympiques mais également de leur assurer la poursuite d’une formation, d’une insertion et d’une reconversion professionnelle correspondant à leurs capacités et leurs aspirations. Dans ce cadre, CNR accompagne Augustin MOUTERDE jeune rameur français. Ce dernier a été médaillé d’argent le 4 septembre aux derniers mondiaux d’aviron d’Aiguebelette.

  • Préserver la biodiversité

CNR a engagé depuis 2013 un programme en faveur de la protection des abeilles : « Abeilles et Compagnie ». Ce programme a notamment permis l’installation d’un « rucher école » en Avignon en partenariat avec les apiculteurs du Vaucluse et la réalisation d’un nouvel espace aménagé pour accueillir abeilles et autres insectes pollinisateurs à Bourg-lès-Valence.

  • CNR partenaire des Banques Alimentaires

Depuis 2008 CNR a engagé un partenariat avec les Banques Alimentaires de la Vallée. En 2013 une convention a été signée avec les 10 Banques Alimentaires et la Fédération Française qui a porté le partenariat à 165 000 €/an pendant 3 ans. Au-delà du soutien financier, CNR apporte également un soutien logistique pour l’acheminement et le stockage des denrées. Enfin nous favorisons l’implication bénévole de nos collaborateurs qui œuvrent localement pour la collecte des denrées.

 

Engagements de progrès

 

Nos engagements prioritaires font l’objet d’un projet d’accord RSE en cours de négociation avec les partenaires sociaux.

  • Poursuivre notre démarche de maîtrise de nos impacts environnementaux

Nous souhaitons enrichir nos engagements formalisés dans notre certification Iso 14001 : former et sensibiliser l’ensemble de nos collaborateurs aux problématiques environnementales, développer notre connaissance de la faune et de la flore remarquable, poursuivre notre maîtrise des déchets.

  • Poursuivre notre engagement en faveur d’une politique d’achats solidaires

Nous avons l’ambition de poursuivre avec nos fournisseurs l’établissement d’une relation durable et exigeante. Nos critères de sélection prennent déjà en compte les dimensions éthique, sociale et environnementale. Il nous faut maintenant sensibiliser et former nos collaborateurs aux achats responsables au travers d’un guide éthique. Il faut aussi que nos fournisseurs reprennent vis-à-vis de leurs sous-traitants nos exigences en termes de RSE.

  • Poursuivre notre action en faveur de la sécurité et de la santé de nos collaborateurs

La santé et la sécurité de nos collaborateurs sont notre priorité. A ce titre, la santé et la sécurité de tous les intervenants, agents CNR et sous-traitants, sont prises en compte dans l’ensemble des fonctions de l’entreprise. CNR met tout en œuvre pour que l’ensemble de ses salariés bénéficient de bonnes conditions de travail afin de préserver leur sécurité, leur santé et leur intégrité mentale. Cette action sera poursuivie en améliorant l’accompagnement des nouveaux salariés, en réalisant des actions ciblées « cœur de métier », en promouvant les remontées de presqu’accidents et la démarche d’affut du risque.

 

Témoignage des parties prenantes

 

Choisir CNR c'est être pour l'amélioration de la biodiversité

guillemets1La CNR a entrepris une démarche originale qui consiste à nouer des partenariats avec des acteurs de la biodiversité pour faire appel à leur savoir-faire. Cette posture présente un double intérêt. Elle permet à la FRAPNA de mieux connaître le métier d’énergéticien et ses contraintes et à la CNR de mieux identifier l’impact de son activité sur les milieux. C’est un enrichissement mutuel. Ensemble, nous gérons au mieux les annexes du Rhône en conciliant la production d’énergie renouvelable et la préservation, voire l’amélioration de la biodiversité. Parmi nos actions communes, je citerais la mise au point d’une méthodologie d’inventaire de la population de castors sur l’aménagement de Belley qui servira de référence sur tout le linéaire du fleuve. Nous réfléchissons également à une meilleure gestion du trafic sédimentaire lors de chasses suisses et avec la DREAL nous cherchons comment redynamiser le trafic sédimentaire jusqu’au delta du Rhône. Notre association espère que cette démarche, véritable cas d’école, sera imitée par d’autres entreprises.  guillemet2

Éric FERAILLE, Président de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA)

 

 

Choisir CNR c'est faire de la survie de l’abeille, un enjeu mondial

Photo Abeille

guillemets1La CNR est un aménageur important du territoire, engagé en faveur de l’environnement et la biodiversité. Il était donc naturel que nos chemins se croisent. Les voies d’eau sont
très importantes d’un point de vue environnemental et la CNR gère son domaine concédé avec intelligence en réduisant l’utilisation des pesticides et en plantant des espèces mellifères et pollinifères. Les enjeux autour de la survie des abeilles sont cruciaux. En France, le chiffre d’affaires induit par les abeilles se monte à 3 milliards d’euros, 153 milliards au niveau mondial. La CNR adhère à notre programme « Abeille, Sentinelle de l’environnement », ce qui constitue un véritable engagement et non pas une simple action de communication. Elle a installé des ruches pour sensibiliser le grand public d’adultes et d’enfants, et les élus à ses actions pour le maintien de la biodiversité. De plus, en juin 2014, elle se lance dans les API Days, événements à fort relais médiatique. Notre relation à la fois professionnelle, rigoureuse et conviviale est amenée à durerguillemet2

 

Henri CLEMENT, Porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), initiateur du programme « Abeille, Sentinelle de l’environnement »

 

 

CNR, un partenaire privilégié 

guillemets1Le Rhône est une composante essentielle de la vie quotidienne des pouzinois. Ils entretiennent une relation émotionnelle avec le fleuve. La Direction régionale de Valence est, pour nous, un partenaire privilégié, toujours ouverte à la discussion. La CNR, avec ses Missions d’Intérêt Général, nous accompagne depuis de nombreuses années dans nos projets. La ViaRhôna d’abord, une réalisation exceptionnelle. Aujourd’hui, des personnes viennent au Pouzin pour leurs loisirs, faire du vélo, courir ou marcher, ce qui a bien sûr des retombées économiques pour la commune. Au niveau culturel, la CNR est, depuis trois ans, partenaire à nos côtés de l’exposition « Sentier du Rhône », installation d’œuvres artistiques sur les berges du fleuve. Et puis, nous discutons actuellement autour d’un projet de maison des énergies, lieu pédagogique de sensibilisation des adultes et des enfants aux énergies renouvelables. Pour mettre en valeur notre ville dans ses aspects de culture et loisirs, la CNR est notre partenaire ! guillemet2

Alain MARTIN, Maire de Le Pouzin

 

  

Les banques alimentaires : un partenariat qui a du sens !

guillemets1Les Banques Alimentaires ont été créées en 1984, avec une double mission : lutter contre le gaspillage et fournir aux personnes démunies de la nourriture de qualité et en quantité suffisante. Nous entretenons des relations avec des entreprises ; quant aux particuliers, notre principal rendez-vous se déroule le dernier week-end de novembre, durant lequel nous réalisons 12 % de notre collecte annuelle. Mais nous ne pourrions pas exister sans l'aide de nos 5 000 bénévoles.

En France, les besoins ont augmenté de 30 % depuis 2008. Face à la demande, les Français, les entreprises et la grande distribution jouent le jeu. En 2014, pour parvenir à répartir nos 200 millions de repas, nous avons fait rouler plus de 400 camions, mobilisé 100 000 m² d’entrepôts et 20 000 m³ de chambres froides !

Il y a plusieurs types de partenariat. Certaines entreprises nous offrent des aides "en nature" : denrées alimentaires, mais aussi camions, frigos ou autres chariots élévateurs. D’autres apportent une contribution purement financière. D’autres encore délèguent leurs salariés en mécénats de compétences sur des missions techniques.

Avec CNR Notre partenariat s'inscrit dans la durée... Notre collaboration repose sur la proximité : chaque direction régionale est en relation avec les Banques Alimentaires qui interviennent dans son périmètre. Nous sommes dans le concret. Je pense que nous partageons aussi certaines valeurs. Très sincèrement, nous sommes sensibles à cette association qui dure depuis maintenant sept ans.

Les deux structures sont ancrées dans les territoires, développent une politique sociétale forte et sont sensibles au thème du gaspillage. Enfin, les équipes CNR ont une approche positive et font preuve d’humilité.guillemet2

Jacques BAILET, président de la Fédération Nationale des Banques Alimentaires (Ô Courant n°2 – p16)

 

 

 

Form’avenir : un programme, un métier, un avenir

Lancé en 2012 pour former des agents techniques en maintenance mécanique, le programme s’est étendu aux agents techniques d’exploitation en 2013. Cette année, Form'avenir connaît sa quatrième promotion. Retour sur un succès...

Form’avenir a été conçu pour répondre à nos besoins en formations spécialisées, qui avaient quasiment disparu. À l’inverse de l’alternance classique, ce dispositif ne clôture pas un cursus :il s’adresse à un public différent, qui devra acquérir toutes les compétences métiers. "C’est en partie la richesse de la démarche”, explique Boubaker Es-Sassi, responsable du pôle GPEC1. “Nos apprenants viennent d’autres horizons et sont très motivés." Form’avenir permet à CNR d’exercer sa responsabilité sociétale, au-delà de la recherche d’énergies nouvelles, au profit d’énergies différentes.

Form’avenir est le fruit d’un projet transverse à l’entreprise. Pendant treize mois de contrat de professionnalisation, une promotion de six à huit apprenants, suivis par des tuteurs, bénéficie d’un programme qui se distingue par son caractère innovant : tout d’abord, par la mise en place de formations métiers assurées par des agents CNR confirmés, pour une meilleure intégration ; puis, par la mise en œuvre d’un programme école conçu sur mesure par CNR ; enfin, et comme cela a été évoqué, le projet tire aussi sa richesse de la diversité des profils intégrés.

 

Témoignages 

guillemets1J’ai dû faire un choix difficile parmi des candidats dont le profil semblait éloigné de mes attentes. À l’issue de la sélection et de la formation, outre les qualités humaines de Robin, j’ai pris conscience de son bon niveau technique guillemet2

 

Stéphan MARIN,Responsable du groupement d’aménagements d'Avignon et de Vallabrègues (manager)

 

guillemets1Quand il a été embauché en CDI, Robin était à 100 % opérationnel. En outre, il était déjà bien intégré, puisqu’il venait de passer 13 mois dans l’équipe. Une expérience à renouveler sans hésiter !guillemet2

Éric LEFAUCHEUR, chargé d’exploitation (tuteur)

 

guillemets1Plombier de formation, je cherchais dans ma branche depuis des mois, sans rien trouver d’intéressant. J’ai entendu parler de la formation, et j’ai tenté ma chance. Je suis en CDI depuis le 01/05/2014, et tout se passe très bienguillemet2

 

Robin GELLY, agent technique d’exploitation (alternant)

 

Pour en savoir plus : http://www.cnr.tm.fr/ 

 

Rejoignez la 1ère Communauté d’acteurs économiques engagés en RSE/RSO ! 

 

 

 

 

Contactez-nous ! 

 

Label LUCIE

 

Adresse:   12, rue aux Ours - 75003 Paris

 

E-mail:   contact@agence-lucie.com 

 

Téléphone:   01 42 65 47 87

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : 

 

facebook      iconetwitter      iconelinkedin